LE BALLON DE FOOT

L'ELEMENT INDISPENSABLE

Coucher soleil

La  sphère ronde existe depuis la création de l'univers. Il faut cependant attendre 1837 pour que le ballon de foot-ball soit réglementé. En 1860, l'idée de fabriquer des ballons de compétition en grande série a permis à l'entreprise Charles MACINTOSH and Cie d'inventer le ballon avec vessie en caoutchouc recouvert de 18 panneaux de cuir cousus et fermé par un lacet. Sa circonférence était de 68 à 71cm pour un poids de 391 à 425 gr.

En 1923 les ouvriers brésiliens qui jouaient au foot-ball après leur travail , dans la cour de l'usine ( elle était éclairée), ont eu l'idée de peindre leur ballon en blanc pour mieux le voir la nuit.

Depuis le ballon n'a cessé d'être amélioré. Le poids a varié en fonction de la structure. En 1937 il était de 396 à 425 gr, mais ce dont se plaignaient surtout les joueurs c'était du mal de crane quand il faisaitent des têtes sur le lacet (le ballon était aussi beaucoup plus lourd les jours de pluie). Avec l'avénement de la télévision et la retransmission des matchs, on a abandonné la couleur marron d'origine pour le Blanc et noir. La plus grande innovation eu lieu en 1960 avec le ballon en cuir plastifié et matériaux synthéthique (plus de lacet). En 1974 il est devenu totalement synthétique avec du ployuréthane, la vessie étant remplacée par une mousse PVC.

Outre le fait qu'il devait être totalement sphérique  et d'une circonférence entre 68 et 70 cm, il devait être gonflé à une pression de 600 à 1 100 gr par cm2 et un poids de 410 à 450 gr ( pour les jeunes il y a 3 tailles différentes : pour les moins de 9 ans, les moins de 13 et les plus de 15 ans).

Les DANOIS ont apportés l'innovation dans la forme en faisant un ballon issue de l'Isoaedre tronqué avec 32 faces et 62 sommets (20 hexagonales et 12 pentagonales).

En 2006, on a adopté le ballon 14 faces noir/blanc, totalement lisse et sphérique.

Depuis le ballon est devenu multicolore (+ 2 couleurs) ; il est orange les jours de neige.

C'est toujours l'arbitre central qui décide en cours de partie de changer le ballon s'il est endommagé, mais sa tâche est rendue compliquée car pour éviter les pertes de temps lorsque le Ballon est "balancé en touche", les ramasseurs de balles disposent de plusieurs ballons qu'ils remettent au joueur chargé de faire la touche ou au gardien de but qui doit faire le renvoi des 6 mètres.

Dernière innovation en projet: l'introduction d'une puce émetteur dans la vessie en latex pour que le spectateur entende le bruit du soulier qui tape dans le ballon et qu'on puisse voir à la vidéo si le ballon est totalement rentré dans la cage !

Ballonfoot

*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/08/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site