Le DICO

Maree des mots banniere

 

On n'apprend pas à parler marseillais comme on apprend à lire et à écrire en français, c'est extra-scolaire. C'est en prenant le temps d'écouter, dans un contact d'air chaud et marin mélangé, que l'on acquiet cette voix longue, élastique, sonore, nécessaire les jours de match. Nos ancêtres étant des gens de mer, forcement que ça se retrouve dans le parler Marseillais.

Pytheas

 

Comment avant de commencer ne pas rendre hommage au plus célèbre des Navigateurs Marseillais PYTHEAS?

Cet explorateur marseillais né vers 370 avant Jc a effectué vers 340 un voyage scientifique jusque dans les mer du nord de l'Europe en passant par la grande Bretagne qu'il décrit comme un triangle de 42000 Stades de périmètre ( 7650 km ) très proche de la vérité (7850km) Il poursuit  jusqu'a l'île de THULE (l'ISLANDE)  à 6 jours de navigation de la précédente, puis continue encore un peu en direction du nord. Passé la Norvège il se heurte à une mer gelée (passe au large des Orcades où la nuit ne dure que 2h). A son retour il fait escale en Armorique puis il refranchit le détroit de gibratar et accoste à Massalia. Son voyage a duré 5 mois et 10 jours. De ce formidable voyage il tirera un livre " De L'OCEAN" dans lequel il consigne toutes ses découvertes. Il est le premier à pouvoir confirmer que la terre est Ronde (comme un ballon) ; il estime sa circonférence à 250 000 stades. Il note l'influence de la lune sur le phénomène des marées et détermine la latitude de Massalia à 14 minutes prés de la vérité. Il décrit les phénomènes polaires et le mode de vie des populations où il fait escale pour se ravitailler et emporter quelques souvenirs. Toutes les mesures sont obtenues par l'usage du Gnomon qui est le cadran solaire qui sur son bateau lui sert à s'orienter, à déterminer le pôle céleste, à fixer les heures et dates de son voayage tout en calculant les distances. On situe la dispariton de Pythéas vers 325 av JC.

 Le Dico

(En  gras le terme de navigation ancien et en Italique une expression d'aujourd'hui)

A

Abatée: mouvement d'un bateau qui obéit aux caprice du vent

" A les regarder jouer on a l'impression qu'ils obéissent au caprices de l'adversaire,ils sont comme abaté"

Abattre: un bateau qui s'écarte de sa route sous l'effet du vent ou des courants marins

" c'est vrai qu'en première période ça jouait mieux, là on les voit se laisser abattre"

Abordage (aller à): se rapprocher d'un bateau, y jeter le grappin pour y entrer et l'enlever

"Ils ont intérêt à partir à l'abordage tout de suite s'il veulent se mettre à l'abrit."

Abraquer: tirer de main en main pour exécuter une manoeuvre qui resiste un peu

"s'ils veulent se ressaisir va falloir qu'ils s'abraquent plus vite"

Accalmie: calme momentané du vent.

"il a fait un foin de tous les diables pour aller au stade et mantenant qu'il y a une accalmie c'est lui qui souffle pour venir"

Accrocher:jeter le garppin sur le bateau ennemi

" ce soir c'est nous qu'on s'est fait accrocher"

Acoster: obliger un bateau plus petit à s'approcher

" si tu te laisses acoster par n'importe qui on va pas pouvoir aller au stade"

Adieu-va: commandement pour faire lacher les écoutes afin de faire virer un bateau vent devant

"ça sert à rien de gueuler maintenant c'est fouttu; Adieu-va!"

Affoler: lorsqu'un bateau ne peut pas s'éloigner de la côte

"Regardes les comme ils s'affolent quand on joue bien"

Alège: ordre aux rameurs de ralentir la cadence

" On est dans le temps additionnel, le coach à interêt de leur dire d'allerger le jeu pour préserver le résultat"

Allure: Direction que suit un bateau

" A cette allure on est pas encore rentré chez nous"

Amariner: changer l'équipage d'un bateau qui a été pris de force pour le retourner contre l'ennemi

" C'est pas en mettant trois remplaçants qu'on va gagner ce soir; il faudrait amariner toute l'équipe."

Anfaga: coup de mer qui enfonce le bateau

"cet arbitre c'est un anfaga de première; il fait tout pour nous enfoncer"

Anguille: poisson osseux comestible à forme de serpent gluant

"meffi, ce joueur c'est une vraie anguille sur le côté"

Appareiller: partir; quitter le mouillage

" prépares -toi à appareiller au coup de sifflet final"

A pic: ancre qui est perpendiculaire au bateau

"Tu tombes à pic, j'ai pas le rond pour rentrer au stade

-oh, tu jouerais pas les pic assiettes?"

Arriver: obéir au vent

"il Attend quoi pour siffler le coup d'envoi, que le vent se mette de la partie. Avec lui on est pas encore arrivé."

Assurer: tirer un ou plusieurs coup de canons à boulets aprés avoir hisser son pavillon à la poupe

" Ils ont intrêt à assurer d'entrée, c'est pas des tendres en façe"

Atterir: revenir à terre après avoir été longtemps en mer

" Ca fait du bien de recevoir après tous ces déplacements"

Azimut: angle formé par une direction avec le nord magnétique.

" les ballons arrivent tout azimut; espérons que le goal ne va pas perdre le nord"

*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/07/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site